Trouvez des investisseurs grâce au réméré !
mars 9, 2019
De quelle manière joindre la fourrière municipale située à Bordeaux
avril 4, 2019

Un DDT pour vendre une maison

Le diagnostic immobilier en cas de vente

Vous souhaitez vendre votre maison, l’annonce pour la vente est prête, vous êtes en contact avec un notaire, ce qu’il ne faut pas oublier de faire, c’est de réaliser des diagnostics immobiliers obligatoires sans lesquels votre opération peut être difficile à exécuter.

Pourquoi faut-il réaliser les diagnostics immobiliers ?

La loi en France est claire, à propos de l’état de logement en cas de vente et de location meublée ou non meublée. Le secteur de l’immobilier est régit par des normes spéciales et strictes. Toute personne qui entend vendre un bien immobilier est contrainte de réaliser des diagnostics immobiliers obligatoires selon les critères relatifs à son logement. Parmi les diagnostics immobiliers obligatoires, on peut citer le diagnostic plomb qui concerne tous les logements construits avant 1949, le diagnostic amiante pour les logements construits avant 1997, le diagnostic de performance énergétique (DPE), le diagnostic des installations d’électricité et de gaz, le diagnostic termites pour les logements qui se trouvent des zones à risque. Le dossier de diagnostic technique permet de contient tous les diagnostics immobiliers obligatoires concernant le bien en vente ou en location. Par exemple si votre maison est construite en 1980 vous êtes donc épargné du diagnostic plomb, qui ne concerne que les logements construits avant le 1er janvier 1949. De même si vous avez un permis de construire délivré après le 1er juillet 1997 vous n’aurez pas besoin de faire un diagnostic amiante si vous vous informez souvent sur http://diagnosticimmo06.fr/. Mais au cas contraire pour deux diagnostics respectifs, le plomb et l’amiante vous obligé de les réaliser si le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1949 et le 1er juillet 1997. Concernant le diagnostic de performance énergique, il est obligatoire pour tout logement, c’est grâce à ce diagnostic, qu’il est possible de connaître la caractéristique thermique d’un logement, d’évaluer la consommation électrique et aussi la quantité de gaz à effet de serre dégagé par le logement. L’acheteur a le droit d’exiger de la part du vendeur un dossier de diagnostic technique pour connaître les qualités et l’état du logement.

Qui doit payer le diagnostic ?

Le vendeur du bien c’est lui prend en charge le paiement des prestations de diagnostics, le diagnostiqueur est donc à la charge du vendeur. Pour une meilleure valorisation de votre, il important de constituer un bon dossier de diagnostic technique, ça permet d’avoir de meilleur argument pour convaincre les potentiels acheteurs, ça traduit également de la bonne foi du vendeur, car il met au courant l’acheteur, qui à cet instant est libre de prendre sa décision. Faite vous accompagner par un expert, capable de fournir une analyse complète, devis, diagnostic réalisé par les meilleurs diagnostiqueurs formé et certifié.